Suggestions de lecture

“La fin de l’homme” par Francis Fukuyama, Gallimard, 2004.

Recommandé par Jimmy Plourde, président de la Société de philosophie des régions au Coeur du Québec.

_______________________________

“Rameaux” par Michel Serres, Éditions Le Pommier, 2004, 2007.

“Misère de l’historicisme”  par Karl Popper, Édition Plon, 1956.

“Plaidoyer pour la fraternité” par Abdennour Bidar, Édition Albin Michel, 2015.

Recommandé par Clément Lorenger, président du Cercle Est-Ouest et membre du Conseil d’administration de la Société de philosophie des régions au Coeur du Québec.

________________________________

“Qu’est-ce que le libéralisme? Éthique, politique, société” par Catherine Audard, Gallimard, 2009.

“Not for profit. Why democracy needs the humanities”  par Martha Nussbaum, Princeton University Press, 2010.

Recommandé par Alexandra Malenfant-Veilleux, Ph.D. Chargée de cours à l’UQTR, à l’UQÀM et au Collège Laflèche. Membre du Conseil d’administration de la Société de philosophie des régions au Coeur du Québec.

_______________________________

“The Unity of Philosophical Experience” par Étienne Gilson.

“Les Métaphysiques” par Aristote.

“De Ente et Essentia” (L’être et l’essence)  par Thomas d’Aquin.

“It is a scholar’s duty to try to formulate his opinion about each thing as it actually is.” par Aquinas, Commentary on Boethius’s De Trinitate –

“The study of philosophy aims not at knowing what men feel, but at what is the truth of things.” par Thomas d’Aquin (Sententia de Caelo et Mundo, 1:22:228 -)

“When men do not know what to think, they cannot know how to live.”  par Étienne Gilson (The Unity of Philosophical Experience, 201 -)

Recommandé par David Haines, BTh., M.A., Ph. D. Université Laval et membre du Conseil d’administration de la Société de philosophie des régions au Coeur du Québec.

______________________________

“Projet de paix perpétuel” par Emmanuel Kant dans “La paix; un thème, trois oeuvres”, Paris: Berlin, c2002.

“Le moine et le philosophe; le bouddhisme aujourd’hui” par Matthieu Ricard et Jean-François Revel, Paris, NIL, 1997.

“Voir son steak comme un animal mort” par Martin Gibert, Montréal, Qc: LUX, 2015.

Recommandé par Marie-Josée Drolet, erg., Ph.D., professeur, département d’ergothérapie UQTR.

_______________________________

“Le Banquet” par Platon.

“Athènes ou Jérusalem” par Leo Strauss.

“Je ne suis pas philosophe”  par André Comte-Sponville.

Recommandé par Marcel Côté, Ph.D. Adm. A., ASC, directeur général CÉGEP Régional de Lanaudière.

__________________________________

D’abord, pour s’initier à la philosophie:

” Le manuel d’Épictète”

“Qu’est-ce que la philosophie antique”  par Pierre Hadot.

“Présentation de la philosophie” par André Comte-Sponville.

Ensuite pour aller un peu plus loin…

“Les Pensées” par Blaise Pascal.

“La crise de la culture / Condition de l’homme moderne”  par Hannah Arendt.

“Le lieu de l’homme” par Fernand Dumont.

Recommandé par Patricia Nourry, professeur au CÉGEP de Trois-Rivières.

___________________________________

“Considérations intempestives (III et IV)”  par Friedrich Nietzsche, traduction par Geneviève Bianquis, Paris, éditions Aubier-Montaigne, collection bilingue des classiques allemands, 1964.

” Contre la philosophie universitaire”  par Arthur Schopenhauer, traduit de l’allemand par Auguste Dietrich, préface de Miguel Abensour et Pierre-Jean Labarrière, Paris, Éditions Payot & Rivages, Rivages poche, Petite bibliothèque, décembre 1993.

Recommandé par Jean-François Bergeron, professeur au Cégep de Shawinigan.

______________________________

“L’éthique aujourd’hui” par Ruwen Ogien (pour se convertir à l’éthique minimaliste).

“L’existentialisme est un humanisme” par Jean-Paul Sarte.

“Cul-de-sac” par Martin Blanchard et Christian Nadeau (beau mariage entre la philosophie et l’urbanisme).

Recommandé par Dany Lavigne, professeur au Cégep de Terrebonne.

___________________________

“Plaidoyer pour l’altruisme; la force de la bienveillance” par Matthieu Ricard, NIL 2013, 917 pages.

“Un art de l’attention” par Jean-Yves Leloup, Albin Michel, 2002, 156 pages.

“Platon, pas prozac! La philosophie comme remède!” par Lou Marinoff, Éditions Logiques, 2000, 443 pages.

“Le petit traité des grandes vertus” par André Comte-Sponville, PUF, 1995, 392 pages.

“Les nouveaux maîtres du monde; et ceux qui leur résistent” par Jean Ziegler, Fayard, 2002, 361 pages.

“Bavardages d’un vieux prof avec son petit-fils; une révolution non violente en éducation” par Constantin Fotinas, Écosociété, 1998, 277 pages.

“L’éloge de la violence” par Bernard Dagenais, Éditions de l’Aube, 2008, 290 pages.

“La mort de l’élite progressiste” par Chris Hedges (2010), LUX 2012, 281 pages.

“Liberté, égalité, solidarité; refonder la démocratie et la justice sociale” par Christian Nadeau, Boréal, 2013, 263 pages.

Et tellement d’autres bons livres pour découvrir le bonheur de philosopher dans ce monde… à bâtir!

                        Recommandé par François Champoux, autodidacte.

Advertisements